01/02/2009

Selon le directeur de l'OFAS, l'AI est financièrement morte

Le directeur de l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) Yves Rossier met en garde contre un report trop long de la question du financement de l'AI par une hausse de la TVA. Un renflouage est urgent, faute de quoi les conséquences se feront sentir sur l'AVS.

Lire la suite