19/05/2010

Les bourses européennes en chute après l'intervention de Bruxelles

Les bourses européennes chutent à nouveau, après la décision allemande d'interdire temporairement les ventes à découvert des produits spéculatifs portant notamment sur les emprunts d'Etat de la zone euro. Vers 11h30, le Swiss Market Index cédait 1,51% à 6372,85 points.

L

Lire la suite

14/12/2008

Affaire Madoff: BNP Paribas pourrait perdre 350 millions d'euros

La banque française BNP Paribas a annoncé dimanche dans un communiqué qu'elle pourrait perdre 350 millions d'euros dans l'escroquerie du gérant de fonds américain Bernard Madoff.

La banque souligne qu'elle n'a pas investi directement dans les fonds spéculatifs du gérant mais qu'elle est exposée via "ses activités de marchés" et les prêts qu'elle a accordés à certains fonds qui ont en revanche investi dans les "hedge funds" (fonds spéculatifs) de Madoff.

"Si la valeur des actifs de ces derniers était totalement anéantie, la perte de BNP Paribas pourrait s'élever à 350 millions d'euros", affirme BNP Paribas.

Bernard Madoff, célèbre courtier de Wall Street, a avoué une fraude "pyramidale" de 50 milliards de dollars. Il été arrêté jeudi puis libéré contre une caution de 10 millions de dollars.

La première banque espagnole Santander, deuxième banque européenne par la capitalisation, a quant à elle annoncé dimanche que les clients de son fonds spéculatif Optimal étaient exposés à cette fraude à hauteur de 2,33 milliards d'euros.

La Banque d'Espagne a ouvert une enquête sur les conséquences de la fraude et en Italie, l'autorité boursière, la Consob, a fait de même.

Selon le journal helvétique Le Temps, les banques suisses pourraient de leur côté perdre jusqu'à cinq milliards de dollars.

Le bref communiqué de BNP Paribas souligne que le groupe "n'a fait aucun investissement pour compte propre dans les hedge funds gérés par Bernard Madoff Investment Services". "Il est toutefois exposé à un risque, du fait de ses activités de marchés et de prêts collatéralisés à certains fonds qui ont investi dans les hedge funds en question", poursuit-il.

BNP Paribas et Santander, deux banques qui avaient échapper presque totalement à la crise des subprimes. Elles sont, surtout la banque espagnole, prisent dans la tourmente Madoff ! Il ne fait vraiment pas bon être banquier cette année. Les augures d’il y a 2 ans s’étaient trompées, mais d’un an seulement. Souvenez-vous, il y a 2 ans, un petit nombre « d’initiés » nous annonçait pour 2007 un krach boursier, les années en 07 étaient catastrophiques. Ils ont eu tort. D’une année seulement……

 

 

22:02 Publié dans Banque | Tags : bnp, santander, ubs, cs, ubp, hentsch | Lien permanent | Commentaires (0)