08/04/2009

Le peuple aura le dernier mot sur la baisse du deuxième pilier

Le peuple aura le dernier mot sur la baisse des rentes du deuxième pilier. Le référendum contre la révision de la loi sur la prévoyance professionnelle (LPP) a été déposé avec 204'952 signatures.

Lire la suite

06/04/2009

Réseaux de soins intégrés: pression des directeurs de la santé

Les réseaux de médecins ne doivent pas se limiter à trier les patients. Les cantons veulent qu'ils assurent une gestion économe et de qualité des soins sur le long terme. Ils ont présenté un modèle visant à rendre les réseaux indépendants des assureurs.

Lire la suite

07/01/2009

Les coûts de la santé augmentent, mais pas les prix des médicaments

Alors que les coûts de la santé prennent l'ascenseur, l'indice du prix des médicaments a reculé l'an dernier, de 3%. Depuis l'introduction de la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal) en janvier 1996, il a même enregistré une baisse de 17,2%.

La hausse de l'indice du prix du groupe santé a elle été de 5,5%, soit nettement moins que celle de l'indice suisse des prix à la consommation (+13,3%), a indiqué l'Association des entreprises pharmaceutiques. Et de souligner que, si toutes les autres prestations de santé ont renchéri (+28% pour les prix du matériel sanitaire et +18,2% pour les tarifs hospitaliers), seul l'indice des médicaments baisse.

Pour le secteur pharmaceutique, cette évolution "est le résultat de la procédure de fixation des prix des médicaments conforme à la LAMal et des diverses mesures de réduction des prix de ces dernières années".

 

A chaque fois c’est la même rengaine, les coûts de la santé augmentent fortement pour le calcul des primes d’assurances maladies, mais dès qu’il s’agit de savoir qui en profite, chaque acteur économique concerné démontre que ce n’est pas lui le responsable, mais les autres….

Par contre, c’est toujours le même qui paie !

 

 

18/12/2008

Le touriste peut s'assurer contre le brouillard à La Lenk (BE)

Les touristes qui choisissent de séjourner dans la station bernoise de La Lenk peuvent désormais s'assurer contre le brouillard. La décision de rembourser ou non un client sera prise sur la base d'images fournies par une webcam.

Si cette station de l'Oberland est plongée dans le brouillard à 11h00, l'assurance remboursera le prix de la chambre d'hôtel ou de l'appartement de vacances, ainsi que l'abonnement des remontées mécaniques, a annoncé l'Office du tourisme Lenk-Simmental. La prime s'élève à sept francs par jour.

L'Office du tourisme s'est informé auprès des habitants sur les conditions climatiques à La Lenk avant de proposer son offre. Les risques financiers sont très faibles: la statistique à long terme montre qu'en moyenne la station est plongée dans le brouillard entre quatre et cinq jours seulement par hiver.

 

Est-ce que vendre un assurance sur un risque qui n’existe pratiquement pas est correct ?

 

 

09/12/2008

Fraude: un automobiliste accusé d'avoir provoqué 39 accidents

Un Suisse accusé d'avoir provoqué 39 accidents de la circulation pour percevoir les prestations des assurances comparaît depuis ce lundi devant la justice bernoise. Il doit répondre notamment de dommages à la propriété et d'escroquerie.

Lire la suite

07:34 Publié dans Suisse | Tags : malin, assurances, chauffard | Lien permanent | Commentaires (1)