12/02/2010

Grèce: la zone euro n'a "pas besoin du financement du FMI", selon Christine Lagarde

La ministre de l'Economie Christine Lagarde a jugé vendredi que le "moment de vérité" concernant la Grèce viendrait en "mars", quand les Européens viendront contrôler les efforts effectués par les Grecs pour réduire leurs déficits. Mais la zone euro n'a "pas besoin du financement" du FMI, a-t-elle assuré.

Lire la suite

07/02/2010

Conflit fiscal: la Bavière étudie l'achat d'une liste de données

Le chef du gouvernement bavarois Horst Seehofer a souligné que cela ne se ferait que si ces données ont été acquises de façon légale.

 

Lire la suite

21/12/2009

La Suisse soutient financièrement une initiative du FMI en Afrique

La Suisse soutient à hauteur de 10 millions de dollars une initiative du Fonds monétaire international (FMI) en Afrique. Le projet vise à réapprovisionner les fonds destinés aux centres régionaux d'assistance technique.

Lire la suite

14/12/2009

Sarkozy cautionne l’utilisation des documents bancaires volés à HSBC

Nicolas Sarkozy a présenté en fin de matinée, lors d’une conférence de presse à l’Elysée, le grand emprunt de 35 milliards d’euros qu’il va lancer. A l’occasion de la dernière question posée par les journalistes, le président a cautionné l’utilisation par le ministère du Budget des documents bancaires volés à la HSBC de Genève par un ancien cadre de la banque.

 

Lire la suite

01/11/2009

Pour Doris Leuthard, "la politique agricole suisse est un succès"

Doris Leuthard veut maintenir le cap dans la politique agricole malgré les critiques et les réserves croissantes. Les négociations avec l'UE en vue d'un accord de libre-échange sont nécessaires si on veut éviter de répéter le scénario du secret bancaire, selon elle.

Lire la suite

19/10/2009

CLEARSTREAM 2

Nouvelle base de donnée à modifier:

Lire la suite

14/10/2009

LES ENTREPRISES SAINES ACCENTUENT-ELLES LA CRISE ?

Les entreprises en bonne santé financière et peu concernée par les exportations car axées sur le marché domestique sont de fait moins ou pas touchées par la récente crise financière. Une grande partie d’entre elles ont cependant « profiter » de cette crise pour réduire, sans grande résistance des syndicats ou du personnel, leurs coûts. Elles ont donc, dans un premier temps en tout cas, amélioré leurs résultats. Ont-elles pensé que les réductions de coûts qu’elles ont réalisées se sont faites très souvent aux dépens d’autres entreprises locales. Ces entreprises ont donc, inconsciemment, accentuer la crise en mettant en danger d’autres entreprises par la non reconduction de contrats, d’achats reportés etc..

Le premier réflexe à l’approche de temps difficiles est de se mettre à l’abri. Se recroqueviller sur soi-même et attendre la fin de la tempête. Cette attitude est-elle vraiment la bonne ? Si les entreprises saines ne changent rien à leur façon de faire, ne vont-elles pas réduire la crise ? En continuant à faire circuler l’argent, ne feraient-elles pas ralentir moins vite voir pas du tout l’économie ? Dans le même ordre d’idée, si les gouvernements modifiaient les méthodes de relance en diminuant ou annulant pendant un ou deux ans les impôts sur les revenus annuels bruts inférieurs à CHF 75'000 par exemple, ce pouvoir d’achat supplémentaire pour les bas revenus relancerait plus sûrement l’économie au lieu que d’essayer de relancer l’économie par des dépenses publiques dans des domaines qui ne souffrent pratiquement pas de la crise actuelle comme le bâtiment.

10/09/2009

ALERTE - Avions de combat: le processus de sélection "n'est pas encore terminé"

Le ministre brésilien de la Défense, Nelson Jobim, a affirmé que le processus de sélection entre les offres française, américaine et suédoise pour fournir 36 avions de combat "n'était pas encore terminé" après la victoire proclamée du Rafale français.

Lire la suite

08/09/2009

Comment trois banques suisses ont pu livrer 3000 noms au fisc français

Le scénario qui a permis la détection des évadés fiscaux par Bercy se précise. Credit suisse ferait partie des banques concernées.

Lire la suite

03/09/2009

La Suisse aura besoin de deux fois plus de médecins à l'avenir

Plus d'un tiers des employés des hôpitaux universitaires et cliniques psychiatriques de Suisse proviennent de l'étranger. L'association des hôpitaux H+ tire la sonnette d'alarme. Selon elle, la Suisse aura besoin de deux fois plus de médecins à l'avenir.

Lire la suite