29/08/2013

ET SI L'IRAN.......

Et si l'Iran était derrière l'utilisation du gaz en Syrie?

Cet acte pourrait donner l'occasion à l'Iran de "mesurer" la réaction américaine au franchissement de la "Ligne rouge" annoncée par B. Obama tant eu Iran pour le nucléaire qu'en Syrie pour le gaz...

Soutien du Baassiste Assad (parti "ennemi" des chiites), l'Iran n'est pas véritablement crédible dans ce rôle.

Par contre nul n'ignore la capacité de ce gouvernement à tirer des ficelles discrètement et à faire mine d'être innocent.