12/11/2010

Viviane Reding aux Suisses: "Amenez vos bonnes idées"

La voie bilatérale a fait son temps, estime la vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding. Elle engage les Suisses "à trouver de bonnes idées" pour la poursuite de leurs relations avec l'Union européenne.


L'encre n'a pas eu le temps de sécher qu'un accord est obsolète. Dans un mode qui galope, dans une Europe qui s'adapte à la mondialisation, l'époque des traités bilatéraux traditionnels touche à sa fin, a déclaré Mme Reding lors d'une conférence vendredi à l'Université de Lausanne, où étudie son fils.

Avec plus de 120 accords différents et une vingtaine de commissions mixtes, le système est devenu opaque, difficile à gérer. Les conséquences ? Des insécurités juridiques et de lourdes procédures administratives, a souligné la Luxembourgeoise.

Soulever des montagnesLe modèle est épuisé, a-t-elle poursuivi. C'est comme si l'on demandait à Guillaume Tell de transpercer la pomme, mais avec les yeux bandés, a-t-elle relevé. Si elle ne veut pas adhérer, la Suisse, qui a montré qu'elle peut soulever des montagnes, notamment avec le percement du tunnel du Gothard, doit amener d'autres idées.

Pour l'Union européenne (UE), la situation est claire. Le marché intérieur ne peut être fractionné pour être efficace.

Un groupe de travail est chargé d'examiner les questions institutionnelles entre la Suisse et l'UE, a rappelé Mme Reding. Il devrait fournir des pistes avant la fin de l'année. Toutes les discussions se font dans le respect de la souveraineté des Suisses, a-t-elle assuré.

Au nom de cette même souveraineté, la commissaire en charge de la justice n'a pas souhaité donner son opinion sur l'initiative sur le renvoi des criminels étrangers et les conséquences éventuelles de son adoption sur les relations Suisse-UE. "Je n'ai pas à me mêler de ça. Attendons que le peuple s'exprime", a-t-elle déclaré.

Le sujet a été évoqué en marge d'une rencontre entre Mme Reding et la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Micheline Calmy-Rey, a précisé à l'ATS Lars Knuchel, porte-parole. Les deux femmes ont également abordé les relations bilatérales.

 

Certains suisses ont sans doute de très bonnes idées pour nos relations avec l'UE.

Que l'UE reprenne notre constitution, qu'elle crée deux chambres égales, une des nations avec 2 représentants, démocratiquement élus, par nations et une chambre du peuple, également démocratiquement élue,  proportionnelle à la population européenne. A l'instar de la Suisse, que l'UE s'oblige à avoir un accord des 2 chambres pour valider une loi.

Que les plus grands membres de l'UE (Allemagne, France, Grande Bretagne) respectent les minorités. Quant à Madame Reding, le pays qu'elle représente compte beaucoup sur le fait que la Suisse reste à l'extérieur de l'UE pour continuer à défendre certaines valeurs sur la vie privée et sur le non échange automatiques de certaines données..., qu'elle s'occupe de l'UE plutôt que de nous!

 

Commentaires

Une première idée: Qu'elle se renseigne sur ce qu'est la démocratie, directe de préférence.

Écrit par : Mère-Grand | 12/11/2010

la Suisse se portera d'autant mieux si elle reste à l'extérieur du grand machin comme dirait De Gaulle!

Écrit par : Elena | 14/11/2010

@Elena,
Bonjour, merci pour votre commentaire.
JE crois me souvenir cependant que le "Grand Charles" décrivait l'ONU lorsqu'il parlait du "Machin". Par contre, de mémoire, il disait des politiciens français pro européens des années 60: "Tous ces gens disent l'Europe, l'Europe, l'Europe en sautant sur leurs fauteuils comme des cabris...." lorsqu'il s'agissait de prendre des décisions importantes pour la France.

Écrit par : salegueule | 14/11/2010

De quel droit l'UE exige-t-elle des accords spéciaux avec la Suisse pour que cette dernière ait le droit de commercer avec elle?
A-t-elle les mêmes exigeances avec les autres pays du monde avec lesquels elle commerce? Le commerce mondial n'est-il pas déjà régi par des règles internationales, telles l'OMC par ex.?
La Suisse est le pays d'Europe ( continent) qui se porte le mieux. Elle travaille plus et plus longtemps que la plupart de ses voisins UE et son système démocratique, sa paix sociale, son indépendance monnétaire attîrent les investisseurs..comme les travailleurs (+ de 200'000 frontaliers!) Elle veut les reprendre l'UE ces travailleurs frontaliers qui font baisser son taux de chomage et dépensent dans l'UE leur salaire payé par la Suisse?
Faut pas commencer à venir nous donner des leçons comme elle l'a fait avec la France à propos des Roms la Reding!
L'UE est dans la panade; en voie de faillite pour bien de ses membres. La Suisse se porte bien : il faudrait donc qu'elle soit solidaire et partage avec les glandeurs de l'UE!..Et ben voyons!
Le général de Gaulle , qui n'aurait jamais accepté que son pays ne frappe plus monnaie et aille à Canossa comme le font les élites françaises depuis plus de 30 ans , disait:
" Signer des accords, collaborer, mais rester maître de sa destinée"
C'est ce que fait la Suisse avec les bilatérales.
Amis suisses , ne vous laissez pas impressionner par la donzèle Reding . Restez maître de votre destinée..

Écrit par : Carla2 | 14/11/2010

Oui, salegueule, le Général parlait de l'ONU quand il disait "le Machin".
Cependant, il n'avait pas une meilleure opinion de ce qu'il prévoyait être l'UE dans le futur . D'ailleurs, beauoup de proeuropéens de la 1ère heure sont très déçus du tour antidémocratique , voire totalitaire, et très couteux que prend l'UE depuis une dizaine d'années ...

Écrit par : Carla2 | 14/11/2010

En effet pardonnez ce lapsus matinal,je pensais à Michel Séguin et son collègue ministre lui aussi ,des anti européens convaincus!les Gaullistes étaient pour une europe mais à 12 non?et les accords de Schengen ont-ils été ratifié par la France?je compte sur vous pour m'éclairer,merci

Écrit par : line.bielmann | 14/11/2010

@line.bielamnn,
Bonjour, merci pour votre commentaire.
Avec le lien ci-dessous, vous trouverez la réponse à votre question.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_de_Schengen
(copiez cette adresse et collez-la dans votre barre d'adresse)

Écrit par : salegueule | 14/11/2010

Les commentaires sont fermés.