25/05/2010

Mini-mutineries à la prison genevoise de Champ-Dollon

Genève - La prison préventive de Champ-Dollon (GE) a été le théâtre de mini-mutineries. Des groupes de détenus ont refusé de réintégrer leurs cellules. Plusieurs heures de négociations ont été nécessaires pour les ramener à la raison.


Le premier incident s'est produit lundi, à l'issue de la promenade matinale, a fait savoir le Département de la sécurité, de la police et de l'environnement. Personne n'a été blessé. Des détenus, après avoir injurié des gardiens, ont été punis.

Deux autres incidents ont éclaté mardi, après la promenade collective. Des groupes de détenus ont refusé de regagner leurs quartiers et il aura fallu l'intervention de la commission des visiteurs officiels pour que Champ-Dollon retrouve son calme. Les causes de ces mouvements d'humeur n'ont pas été communiquées.

La prison de Champ-Dollon est pleine à craquer. Lundi, un nouveau pic a été atteint, avec 611 détenus qui s'y entassaient, alors que l'établissement est conçu pour en accueillir 270, a rappelé le DSPE.

Mardi matin, le Conseil d'Etat genevois a annoncé le dépôt d'un projet de loi pour la création de 100 places de détention supplémentaires à Champ-Dollon. L'exécutif demandera au Grand Conseil l'ouverture d'un crédit de 24,9 millions de francs. La nouvelle structure sera une construction préfabriquée modulaire.

 

Cela fait des années que les magistrats genevois se succèdent et que la situation des prévenus, donc de présumés innocents, se détériorent dans les geôles du Canton du bout du lac.

Enfin une décision est prise, mais on sait déjà qu'elle est insuffisante. Chaque citoyen connaît la  difficulté que nos élus ont à calculer, mais là il ne s'agit pas de trop de dépenses, mais bien de trop d'économies ! Comment peut-on décemment proposer la construction de 100 places de prison alors qu'il en manque au  moins trois fois plus !

Il faudra probablement attendre que des politiciens soient eux-mêmes enfermés pour que les conditions « d'accueil » des prévenus genevois soient améliorées....

 

Les commentaires sont fermés.