12/11/2009

Le Grand Conseil valaisan enterre le pacs pour hétérosexuels

La majorité des députés au Grand Conseil valaisan ne veut pas entendre parler d'un partenarait enregistré pour personnes de sexes différents. Il a refusé un postulat de la gauche qui demandait au gouvernement de se pencher sur la question.


La motion de la députée Anne-Christine Bagnoud, transformée en postulat, a provoqué de vives réactions dans les rangs de la droite. Aux yeux de certains députés, le partenariat enregistré n'est pas une alternative pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent se marier, mais un danger pour l'institution du mariage et pour la famille.

Des députés n'ont pas hésité à parler de "mariage de deuxième classe" et à balayer l'idée de "légiférer pour une minorité qui affaiblirait l'institution du mariage". Des propos fustigés par le libéral-radical Alexis Turin, qui a défendu le choix d'une minorité et demandé la transformation de la motion en postulat

Le postulat a finalement été rejeté par 75 voix contre 45 et 3 abstentions. Le Valais ne suivra donc pas Genève, Zurich ou Neuchâtel où le partenariat enregistré entre personnes de sexes différents est en vigueur.

 

Le Valais est vraiment un canton particulier, là-bas, ce sont les hétéros qui sont discriminés !

En Valais, on est mieux traités en étant homosexuel qu’hétéro !

C’est le monde à l’envers…….

Commentaires

Ce que l'on ne connaît pas c'est le nombre de divorces prononcés chaque année dans ce canton.Sont-ils dans la moyenne suisse ?
Si tel était le cas alors il vaudrait peut-être mieux instaurer le pacs pour hétéro afin de ne pas gonfler les statistiques.
Quant à moi : ni mariage, ni pacs et vogue la galère.

Écrit par : Hypolithe | 13/11/2009

L'instauration du pacs peut être une bonne chose.

Écrit par : Peter | 16/12/2009

Je pense que l'instauration du pacs est une possibilité comme celle du mariage pour les couples hétéro.
Et je ne vois pas pourquoi être aussi fermé vis à vis de cela pour les hétéros quelle différence avec le mariage? au vu du nombre de divorce qui ne cesse d augmenter...

Écrit par : alex | 14/02/2010

Les commentaires sont fermés.