• CH/Italie: après l'opération "coup de poing", Berne hausse le ton contre Rome

    La Suisse s'indigne de l'offensive menée par la police financière italienne mardi contre les banques suisses. Elle l'a fait savoir de vive voix à l'ambassadeur d'Italie à Berne, convoqué pour l'occasion. Les partis et l'ASB se montrent eux aussi outrés.

    Lire la suite

  • CLEARSTREAM 2

    Nouvelle base de donnée à modifier:

    Lire la suite

  • Grippe porcine: la Suisse frappée par le virus H1N1

    Alors que le nombre de nouveaux cas confirmés de H1N1 reste faible, la grippe saisonnière semble frapper plus tôt que d'habitude. L'Office fédéral de la santé publique pense que "pratiquement tous les patients qui consultent leur médecin pour des symptômes grippaux sont atteints du virus H1N1".

    Lire la suite

  • L'Italie renforce les contrôles aux frontières suisses

    Les autorités italiennes vont renforcer la chasse aux fraudeurs fiscaux. Jusqu'à présent, seule la frontière de Ponte Chiasso était équipée d'un dispositif de surveillance par caméras infrarouges. L'installation sera désormais étendue à tous les postes frontières.

    Lire la suite

  • Alerte enlèvement: le dispositif national est prévu début 2010

    La Suisse disposera début 2010 d'un système d'alerte enlèvement. Calqué sur le modèle français, il permettra la diffusion rapide d'un message relayé par les médias nationaux, les CFF, les services routiers et les grands aéroports du pays.

    Lire la suite

  • LES ENTREPRISES SAINES ACCENTUENT-ELLES LA CRISE ?

    Les entreprises en bonne santé financière et peu concernée par les exportations car axées sur le marché domestique sont de fait moins ou pas touchées par la récente crise financière. Une grande partie d’entre elles ont cependant « profiter » de cette crise pour réduire, sans grande résistance des syndicats ou du personnel, leurs coûts. Elles ont donc, dans un premier temps en tout cas, amélioré leurs résultats. Ont-elles pensé que les réductions de coûts qu’elles ont réalisées se sont faites très souvent aux dépens d’autres entreprises locales. Ces entreprises ont donc, inconsciemment, accentuer la crise en mettant en danger d’autres entreprises par la non reconduction de contrats, d’achats reportés etc..

    Le premier réflexe à l’approche de temps difficiles est de se mettre à l’abri. Se recroqueviller sur soi-même et attendre la fin de la tempête. Cette attitude est-elle vraiment la bonne ? Si les entreprises saines ne changent rien à leur façon de faire, ne vont-elles pas réduire la crise ? En continuant à faire circuler l’argent, ne feraient-elles pas ralentir moins vite voir pas du tout l’économie ? Dans le même ordre d’idée, si les gouvernements modifiaient les méthodes de relance en diminuant ou annulant pendant un ou deux ans les impôts sur les revenus annuels bruts inférieurs à CHF 75'000 par exemple, ce pouvoir d’achat supplémentaire pour les bas revenus relancerait plus sûrement l’économie au lieu que d’essayer de relancer l’économie par des dépenses publiques dans des domaines qui ne souffrent pratiquement pas de la crise actuelle comme le bâtiment.

  • Droits de l'homme: la Suisse se défend devant l'ONU

    La Suisse s'est défendue devant le comité des droits de l'homme de l'ONU. Ses dix-huit experts ont critiqué notamment la "stigmatisation des étrangers" en Suisse et se sont inquiétés des conséquences de l'initiative anti-minarets.

    Lire la suite

  • Mitterrand: pas d'"apologie du tourisme sexuel, de la pédophilie"

    Le ministre français de la Culture Frédéric Mitterrand a affirmé jeudi que son livre à l'origine d'une polémique politique, n'était "en aucun cas une apologie du tourisme sexuel" ni "une apologie de la pédophilie" et a exclu toute démission.

     

    Lire la suite

  • Le maire d'Annemasse (F) porte plainte contre le président de l'UDC

    Le maire d'Annemasse (F) va porter plainte en France pour incitation à la haine raciale ou propos xénophobes contre le président de l'UDC Genève, Soli Pardo. Celui-ci a fait publier un encart publicitaire, dans la "Tribune de Genève" de lundi, parlant de la "racaille d'Annemasse".

    Lire la suite