20/08/2009

UBS: Berne engrangera un bénéfice d'un milliard

La vente des actions de la Confédération devrait rapporter un bénéfice d'un milliard de francs à l'Etat. La Suisse avait engagé 6 milliards en octobre 2008 pour sauver la banque


Avec un cours de clôture de 16,74 francs mercredi, les 332,2 millions d'actions en jeu représentent un montant de 5,56 milliards de francs. Par ailleurs, la revente à la banque des coupons restants de l'emprunt à conversion obligatoire générera une somme de 1,8 milliard de francs.

Au total, la caisse fédérale pourrait potentiellement recevoir quelque 7,36 milliards de francs. Reste qu'au vu de l'ampleur du placement, le paquet d'actions devrait trouver preneurs à un montant légèrement inférieur.

Il est toutefois réaliste d'envisager une somme supérieure à 7 milliards de francs, a précisé jeudi Urs Eggenberger, directeur de la Trésorie de la Confédération. Pour mémoire, l'Etat fédéral avait engagé 6 milliards de francs pour venir en aide à une UBS aux abois en octobre 2008.

 

Est-on sûr de ces chiffres ? Y-a-t-il vraiment un « coupon restant » ?

Si oui, cela voudrait dire que les acheteurs actuels des actions UBS que la confédération vend devront payer, proportionnellement à leur investissement, les intérêts courus restants sur le montant nominal de l’emprunt convertible. En gros cela veut dire que l’UBS (donc les actionnaires) devra continuer à rémunérer une dette qu’elle n’a plus puisque les obligations ont été converties en actions. Le même capital serait ainsi rémunéré 2 fois ! Une fois en dividende et une fois à la confédération qui aurait gardé les coupons non échus de l’emprunt convertible……

Si l’UBS doit réellement continuer à rémunérer une dette qui n’existe plus, c’est que soit la situation dans laquelle elle se trouvait lorsqu’elle a accepté ces conditions étaient pires qu’annoncées, soit que les négociateurs de l’UBS n’étaient pas de vrais banquiers. Dans les deux cas, la confédération  aurait (a ?) agi comme un usurier. Au final le taux réel  que la confédération touche frise 45% (1,8 milliards sur un investissement de 6 milliards pendant environ 8 mois).

Si non, la confédération n'aura pas gagné un sou.......

Les commentaires sont fermés.