08/04/2009

Genève: une association caritative victime de détournements

Une association genevoise venant en aide aux enfants cancéreux aurait été victime d'un détournement de fonds de la part de son président. Une procédure pénale a été ouverte à Genève. Le préjudice porterait sur un million de francs.


L'Association romande des familles d'enfants cancéreux Association du pays genevois (ARFEC-APG) a déposé plainte contre son président. Elle l'accuse d'avoir empoché des dons et des legs. L'information, révélée par la Radio suisse romande, a été confirmée par le procureur général de Genève Daniel Zappelli.

La justice genevoise, qui enquête sur cette affaire depuis plusieurs mois, n'a pour l'instant pas pu mettre la main sur le président suspecté d'avoir puisé dans les caisses. Selon la RSR, le suspect aurait quitté la Suisse et se serait installé en Tunisie.

 

Si ce cas s’avère exact, il faudrait peut-être que la justice ait le droit si ce n’est le devoir de publier le nom et, si possible, la photo du principal suspect. Dans un cas comme celui-ci dans le pays dans lequel il est présumé vivre.

Il faudra trouver un moyen simple et efficace d’éviter de nouveaux cas. En ne permettant pas, par exemple de retraits liquides. En limitant les bénéficiaires de virements etc…

Commentaires

Mais n'oubliez pas que, pour un président d'association en fuite avec de l'argent récolté, il existe beaucoup d'associations qui continuent à travailler pour le bien des enfants et des familles! Par exemple l'association du (presque)même nom dont le siège principal est à Lausanne et qui est aussi active sur Genève.

Écrit par : Cattaneo Flavia | 10/04/2009

Les commentaires sont fermés.