25/03/2009

L'achat de nouveaux avions de combat ne sera décidé qu'en décembre

Le Conseil fédéral ne tranchera qu'après décembre sur l'achat de nouveaux avions de combat. Il a fixé la suite du calendrier concernant le remplacement de la flotte des F-5 Tiger. Ueli Maurer devra auparavant remettre son rapport sur la politique de sécurité.


L'achat de nouveaux avions de combat est devisée à quelque deux milliards de francs. Le groupe français Dassault et ses Rafales, l'européen EADS et ses Eurofighters ainsi que le suédois Saab et ses Gripens sont sur les rangs. Le Conseil fédéral aurait initialement dû se prononcer en juillet.

Le report de la décision sur l'achat de nouveaux avions de combat n'a rien à voir avec la polémique sur le secret bancaire. Il serait très dangereux de lier deux dossiers différents, a déclaré le président de la Confédération Hans-Rudolf Merz.

"On ne peut échanger le secret bancaire contre un avion de combat", a-t-il souligné devant la presse. Pour lui, le Conseil fédéral a uniquement reporté sa décision afin d'attendre le nouveau rapport sur la politique de sécurité, qui sert de base à la future orientation de l'armée.

 

Notre président a raison, qui pourrait imaginer que nous puissions choisir de dépenser, entre trois avions à peu près équivalent, un constructeur en fonction des relations que nous avons avec son pays….Comment ne rendrions nous pas service à un pays qui nous adore, un pays dont un certain ministre nus porte le plus grand respect….Il y a bien sur une alternative à l’Ouest, alternative sur un avion dont nombre d’armées de l’air ont choisi…de ne pas le choisir……Ou alors, il y a l’offre d’un pays AMI, lui, un pays avec qui nous échangeons déjà des entraînements. Que personne ne pense qu’il s’agit là d’une rétorsion….

Commentaires

c'est bien ton log toujours aussi interessabt! :)

Écrit par : Wiki | 07/04/2009

Les commentaires sont fermés.