18/03/2009

Visite du pape en Afrique: nouvelle polémique sur le préservatif

Les propos du pape Benoît XVI sur le préservatif ont déclenché une polémique mondiale pour le premier voyage en Afrique du souverain pontife. Ce dernier avait affirmé mardi que son usage "aggravait le problème du sida".


"C'est la consternation. Le pape vit-il au XXIe siècle?", s'est demandé Alain Fogué, du Mouvement camerounais pour le plaidoyer à l'accès aux traitements (Mocpat). "Les gens ne suivront pas ce que le pape dit. Il vit au ciel et nous sur terre", a-t-il déclaré.

"Prétendre que le préservatif 'aggrave' le problème du sida va totalement à l'encontre de tous les efforts fournis ces dernières années par le gouvernement camerounais et les autres acteurs impliqués dans la lutte contre le sida au Cameroun", a ajouté Alain Fogué.

La ministre belge de la Santé Laurette Onkelinx a fait part mardi de sa "stupéfaction" et de sa "consternation" face aux propos du pape. En France, Paris a exprimé sa "très vive inquiétude".

Les réactions sont également vives dans le monde médical. Le directeur de l'Agence française de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) a déclaré être "catastrophé" par le message "consternant" et "contre-productif".

 

Les électeurs du successeur de Jean-Paul II doivent commencer à se poser de sérieuses questions quant au jugement qui leur a fait élire cet homme d’un autre temps.

Saint Malachie avait prédit que ce Pape serait le dernier élu. Le suivant fera un coup d’état…

Qu’il se dépêche. Certains ont cru comprendre que le changement « musclé » à la tête de l’Eglise catholique romaine serait pour 2012…. Espérons que ce sera plus tôt !

Commentaires

ce pape est très très grave...ses dernières déclarations sur le préservatif sont celles d'un irresponsable qui a une influence dramatique sur des populations facilement soumises aux opinions du clergé. les 21 millions de personnes infectées par le vih en afrique sub-saharienne
n'avaient pas besoin de ces paroles meurtrières.

Écrit par : jicroispas | 18/03/2009

A vous lire, on se demanderait si vous êtes responsables? Je crois que non. Parce que si vous l'étiez vous vous serez vite aperçu que la position de l'Eglise est la bonne. Quelle polémique? Soit vous êtes borné ou vous ne comprenez rien. La seule manière de lutter contre le sida c'est de le combattre, mais comment? Par une prise de responsabilité de chacun. En ne portant pas de préservatif, je décide de rester fidèle à ma partenaire donc à ma compagne; donc fidélité dans le mariage; ou tout simplement je vis ma chasteté. Alors si je ne veux pas assumer mes responsabilités, et aller par ci par là comme un cobaille avec toutes celles que je veux, bon bonne chance, ce sera à mes risques et périls. Vous croyez que c'est ce soit disant caoutchouc qui nous protège contre le sida. Au contraire il nous dénature parce qu'il nya plus de respect pour la sexualité qui est un acte d'amour de deux êtres qui s'aiment dont le fruit sera une créature de DIEU et non un match de football en passant. Et pourquoi vous vous etonnez? Cette position n'est pas nouvelle. Jean Paul II dans son pontificat était pour la chasteté et le mariage. Je crois tout simplement que ce sont les irresponsables que s'agitent. C'est là et seulement là que les malades du sida seront réelement traités car comment peut-on comprendre que jusqu'a aujourd'hui la science n'est pas capable de nous sortir un rémède efficace. Juste parce qu'on croit qu'on a un palliatif mais pendant ce temps des gens attrapent encore cette sale maladie et d'autre sont en train de mourir à l'heure où vous me lisez. Alors prenons nos responsabilités en voyant les bienfaits de la position de l'Eglise Catholique de par la voix de son chef au lieu de tenir des propos dénués de tout sens. Sur ce merci et vous les médias permettez-nous de nous exprimer sur des points plus importants et essentiels de cette visite du pape; car la position de l'Eglise sur le sida, on la connaissait déjà_ on attendait pas autre chose du pape sur la question.

Écrit par : yahn | 19/03/2009

@Yahn,
Bonjour, merci pou7r votre commentaire. A vous lire, j'ai plus qe l'impression que vous faites partie des religieux intégristes. Si vous étiez de culture musulmane, vous seriez probablement membre d'un groupe terroriste.
Que le pape exige de ses curés d'être chaste ne me dérange en aucune manière. Qu'il le demande aux chrétiens pratiquants non mariés, je peux le comprendre. Mais qu'il décide que l'humanité entière doive lui obéir, c'est de la dictature!
Les hommes créés par Dieu l'ont été pour être libre. Libre de choisir leur vie, leur sexualité. Lorsque l'on apprend qu'un évêque ou un cardinal (je ne me souviens plus) se permet d'excommunier la maman d'une fillette violée par son beau-père et que le Pape ne réagisse pas, on a tout compris de l'injustice qui règne dans l'Eglise catholique....

Écrit par : salegueule | 19/03/2009

Mis à part une abstinence totale,(comme les prêtres???) je ne vois pas d'autres solutions que le préservatif pour essayer d'enrayer le sida en Afrique.
Beaucoup de personnes et d'organismes ont travaillé pendant des années pour faire changer les mentalités et faire accepter le port du préservatif.
Heureusement il y a beaucoup de personnes moins bornées que le pape et j'espère que ses recommandations ne seront pas suivies, c'est beaucoup trop irresponsable comme discours.

Écrit par : deguisement disco | 20/09/2010

Les commentaires sont fermés.