24/02/2009

Le toit d'une halle de gymnastique s'effondre à St-Gall

Le toit d'une halle de gymnastique s'est effondré sous le poids de la neige dans la nuit à St-Gall. Personne ne se trouve sous les décombres, selon la police. Les premières leçons de gymnastique auraient dû débuter à 07h00. Les causes restent pour l'instant inconnues.


Cette halle de l'école de commerce de St-Gall a été inaugurée il y a trois ans seulement. Les dégâts atteignent plusieurs millions de francs, précise la police cantonale. C'est un employé des services d'entretien qui a découvert le sinistre à 06h00, donnant aussitôt l'alarme.

La cause de l'effondrement est encore inconnue, a indiqué l'architecte cantonal Werner Binotto. La halle a été construite il y a trois ans. Le toit aurait dû supporter le poids de la neige, a-t-il ajouté. La salle fait 50 mètres de long, 26 mètres de large et 10 mètres de haut. Elle a coûté plusieurs millions de francs. La Confédération y a contribué à hauteur de 2,5 millions.

Pour des raisons de sécurité, la neige sera déblayée de tous les toits des halles de gymnastique similaires dans le canton, a encore indiqué l'architecte cantonal.

Vu le nombre d’accidents de ce genre que nous avons connu en Suisse depuis quelques années, il me semble plus qu’urgent que les calculs pour les réalisations de ces ouvrages soient revus et corrigés à la hausse. Il est intolérable que nos enfants courent le moindre risque de ce genre. Nous payons suffisamment d’impôts et employons assez de fonctionnaires pour que l’accident de St Gall soit le dernier.

Les commentaires sont fermés.