29/01/2009

Manifestation spontanée à Berne en faveur de la liberté d'opinion

Entre 250 et 500 personnes ont manifesté dans les rues de Berne pour la liberté d'opinion. Elles ont dénoncé en particulier l'arrestation mardi d'une vingtaine de manifestants pro-tibétains lors de la visite d'une délégation chinoise.


Différents orateurs ont critiqué "la manière d'agir disproportionnée de la police" contre les manifestants pro-tibétains. Et de rappeler que ces derniers se comportaient de manière pacifique lorsqu'ils ont été arrêtés.

Le déploiement policier à l'occasion de la venue du premier ministre chinois et la fermeture de la Place fédérale montrent que l'on accorde plus de poids aux intérêts économiques qu'à la liberté de rassemblement, ont encore dénoncé les orateurs. Cette situation se répète à Genève où une manifestation anti-WEF est interdite samedi, ont-ils ajouté.

Le cortège dans la vieille-ville s'est déroulé dans le calme. Quelque 250 personnes y ont pris part selon un décompte de l'ATS. Les organisateurs, parmi lesquels figurent attac, l'alliance verte et les jeunes alternatifs, ont dénombré 500 personnes. Comme il s'agissait d'un rassemblement spontané, aucune autorisation n'était nécessaire, a précisé la direction municipale de la sécurité.

A Davos (GR), la police cantonale des Grisons a par ailleurs fait enlever un drapeau tibétain dans la vitrine d'un magasin de souvenirs à l'occasion de la visite du premier ministre chinois au WEF.

Voilà la parade, il suffit d’organiser une manifestation spontanée pour qu’elle n’ait besoin d’autorisation…

Trois groupes politiques l’ont parfaitement compris et organisent des manifestations « spontanées ». Contre la visite du 1er ministre chinois, contre le WEF, contre ci, contre ça !

C’est incroyable de voir le nombre de choses contre lesquelles sont ces groupuscules. Ils doivent aussi être contre le travail pour pouvoir aller manifester spontanément au même endroit contre les mêmes choses au même moment………

Le plus énorme, c’est que durant les 365 jours de l’année, c’est spontanément lors de la visite du 1er ministre chinois qu’ils ont choisi de manifester..

23:03 Publié dans Politique | Tags : attac, tibet, chine, berne, davos, cf | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.