07/01/2009

Les coûts de la santé augmentent, mais pas les prix des médicaments

Alors que les coûts de la santé prennent l'ascenseur, l'indice du prix des médicaments a reculé l'an dernier, de 3%. Depuis l'introduction de la loi fédérale sur l'assurance maladie (LAMal) en janvier 1996, il a même enregistré une baisse de 17,2%.

La hausse de l'indice du prix du groupe santé a elle été de 5,5%, soit nettement moins que celle de l'indice suisse des prix à la consommation (+13,3%), a indiqué l'Association des entreprises pharmaceutiques. Et de souligner que, si toutes les autres prestations de santé ont renchéri (+28% pour les prix du matériel sanitaire et +18,2% pour les tarifs hospitaliers), seul l'indice des médicaments baisse.

Pour le secteur pharmaceutique, cette évolution "est le résultat de la procédure de fixation des prix des médicaments conforme à la LAMal et des diverses mesures de réduction des prix de ces dernières années".

 

A chaque fois c’est la même rengaine, les coûts de la santé augmentent fortement pour le calcul des primes d’assurances maladies, mais dès qu’il s’agit de savoir qui en profite, chaque acteur économique concerné démontre que ce n’est pas lui le responsable, mais les autres….

Par contre, c’est toujours le même qui paie !

 

 

Les commentaires sont fermés.