17/12/2008

Grand Conseil vaudois: un budget 2009 de rattrapage est sous toit

Le Grand Conseil vaudois a mis sous toit mercredi un budget 2009 avec 6,34 millions d'excédents de recettes. Le plénum n'a guère modifié le paquet ficelé par le Conseil d'Etat.


La gauche et l'Alliance du centre ont salué un budget de rattrapage après des années d'austérité. "Un effort particulier a été apporté dans la formation avec près de 200 postes supplémentaires", s'est félicité le socialiste Grégoire Junod.

Les libéraux et l'UDC se sont inquiétés de ces augmentations de postes. "C'est un budget de haute conjoncture, avec des vannes bien ouvertes", a lancé le libéral Jean-Marie Surer. Il a appelé le Conseil d'Etat à mener en 2009 une politique anticyclique et à utiliser toute l'enveloppe à disposition pour les investissements.

Au vote final, tous les groupes, sauf A Gauche Toute!, ont voté le budget, avalisé par 119 oui contre 5 non et 8 abstentions. Lors du troisième débat, mercredi, les députés ont finalement biffé, par 63 voix contre 62 et 15 abstentions, les six postes supplémentaires accordés la semaine dernière à la police cantonale.

 

Il est pas bon notre ministre Broulis ? Par les temps qui courent avoir un budget dégageant des excédents et le faire voter presque à l’unanimité par le Grand Conseil c’est fort. Bravo.

Il faudra juste que les comptes à fin 2009 soient conformes au budget….Mais de cela on reparlera dans une année.

 

 

20:40 Publié dans Vaud | Tags : budget, broulis, boni | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.