13/12/2008

FOCUS/Fraude de 50 mrd USD à Wall Street - une banque privée genevoise exposée

extrait de la dépêche en lien ci-après:

La banque privée genevoise connue sous la dénomination de Banque Bénédict Hentsch Fairfield Partners a annoncé une exposition de 56 mio CHF (ou de 5% de l'actif sous gestion) dans le cadre des affaires réalisées avec M. Madoff. Cette banque privée avait annoncé le 8 septembre 2008 sa fusion avec le gestionnaire de fonds spéculatifs d'origine américaine Fairfield Greenwich Group. Bénédict Hentsch est président du conseil d'administration et membre de la direction de cette banque, sise à Genève, selon les indications inscrites sur le site internet de l'institut.

Autre extrait:

Quant aux clients du gestionnaire de fonds, ils bénéficieront des
services de gestion de patrimoine de l'établissement de la Cité de Calvin. Les
deux partenaires collaboraient déjà depuis quelque temps, la Banque Bénédict
Hentsch & Cie ayant mis l'accent sur les investissements alternatifs dès sa
fondation. Ces derniers représentent ainsi près de 50% de la masse sous gestion,
a précisé M. Lamps. 


C’est curieux comme les chiffres peuvent varier !

 

Après l’annonce de la monstrueuse fraude de Monsieur Madoff, je suis surpris par le montant que la Banque  Bénédict Hentsch Fairfield Partners a communiqué comme exposition dans les produits concernés par cette faillite. 56 millions de francs soit 5% de l’actif sous gestion. Ce qui donne un total d’actifs gérés de 1'120'000'000 de francs. La question qu’il faut se poser est la suivante : où sont passés les autres milliards ?

Si l’on se souvient que lors de la fusion, au mois de septembre dernier, entre La banque Bénédict Hentsch & Cie et Fairfield Greenwich Group (voir lien ci-dessous) le montant des actifs gérés se situaient à un peu plus de 20 milliards de francs ! La différence est d’importance puisqu’il s’agit de près de 19 milliards !!! Trois fois ce que la confédération a investi dans l’UBS !

Un éclaircissement est nécessaire, les chiffres que nous avons ne concordent pas !

http://www.tdg.ch/actu/economie/2008/09/08/banque-benedic...

 

Lien pour la dépêche annonçant la fraude :

http://www.tdg.ch/actu/economie/2008/09/08/banque-benedic...

 

Un autre extrait du même article est lui plus précis sur les investissements de la Banque Bénédict Hentsch. Une fois encore le chiffre avancé, près de 50% de la masse sous gestion en placements alternatifs, soit près de 700 millions si l’on considère uniquement le chiffre de 1,5 milliard géré directement par la Banque Bénédict Hentsch. On voudrait nous faire croire que seul 56 millions de ces 700 millions seraient investis dans les fonds promus par l’associé ? Ce serait étonnant.

 

 

 

 

 

 

 

14:00 Publié dans Banque | Tags : fraude madoff, hentsch, ubp | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.