10/12/2008

Les Etats veulent le remboursement des bonus des chefs de l'UBS

Les dirigeants de l'UBS devraient rembourser les rémunérations "disproportionnées" perçues au cours des cinq derniers ans. Le Conseil des Etats a émis cette exigence en libérant le crédit de 6 milliards pour recapitaliser la banque.

 

(suivre le lien ci-dessous pour la suite du communiqué de presse)


http://www.swissinfo.ch/fre/infos/nouvelles_agence/suisse...

 

Magnifique coup d’esbroufe des Conseillers aux Etats que cette décision. Le PS, les Verts avec un soutien de PDC, parti décidément de plus en plus à gauche, ont obtenu un vote sur un texte impossible. Comment calculé la proportion disproportionnée d’un revenu alors que l’on parle de montants qui dépassent presque l’entendement. N’oubliez pas que 20 millions de bonus pour un Président de Ca d’une société qui en a gagné 12 ou 13000 n’est pas forcément disproportionné.

N’enlevez que trois zéro au chiffre, soit un bonus de 20'000 francs pour un bénéfice de 12 ou 13 millions, le patron qui offre cela passerait pour un pingre, voir un profiteur !

Non cette proposition de la gauche n’était destinée qu’à faire plaisir à son électorat. L’état serait bien ennuyé de devoir l’appliquer. Une bonne partie de ces bonus ont sans doute été payé en actions UBS qui valent aujourd’hui bien moins qu’à l’époque de la distribution. Si vous voulez reprendre ces bonus, il faudra reprendre le même nombre d’actions soit une valeur divisée par 4 ou 5. Il faudra aussi restituer les impôts perçus sur ces montants et cette fois en bons francs. Faites le calcul et dites moi qui va gagner…………

 

11:50 Publié dans Fiction | Tags : ubs, bonus, parlementaires, ps, verts | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.